Saint-Lizier, Ariège

Palais des Evêques

Construction publique

Restructuration du musée de l'ancien Palais des Evêques à Saint-Lizier

Un projet similaire ?

Vous souhaitez être accompagné par l'ARAC Occitanie ?

Contactez-nous

Enjeux

Faire du Palais des Evêques un atout majeur de la revitalisation culturelle et touristique de Couserans et participer à la création d’une véritable économie patrimoniale et touristique, sont les grands objectifs qui ont conduit à l’extension et la restructuration du musée départemental installé dans l’ancien Palais des Evêques de Saint-Lizier:
La restructuration du Palais de Evêques doit renforcer l’attractivité touristique locale et créer directement ou indirectement des emplois.
Cette opération a pour but d’attirer l’afflux touristique de la ville de Saint-Lizier vers le musée et de renforcer ainsi sa fréquentation

Projet

Réaménagement et modernisation de la Cité Episcopale d’ une surface de 700 m² comprenant

  • le réaménagement des anciennes écuries en bâtiment d’accueil – billetterie,
  • le réaménagement de la salle capitulaire,
  • le réaménagement de la maison du jardinier en espace d’accueil pédagogique (ateliers pour enfants].
  • Budget 2,3 M€ TDC
  • Mode d'intervention Conduite d'opération
  • Client Conseil Département de l'Ariège
  • Date de démarrage Janvier 2009
  • Date de fin Janvier 2010
  • Maître d'œuvre Atelier Léonard et Wiessman
Télécharger Cette fiche référence
Crédits : ARAC Occitanie
À noter

La restructuration comprend la réorganisation de la muséographie des 4 niveaux d’exposition permanente ainsi que des espaces d’exposition temporaire et pédagogique.
Classé patrimoine mondial de l’UNESCO, le Palais des Evêques est inscrit au dispositif Grands Sites Régional d’Occitanie.

Crédits : ARAC Occitanie
Crédits : ARAC Occitanie
Crédits : ARAC Occitanie
Crédits : ARAC Occitanie
Crédits : ARAC Occitanie
Crédits : ARAC Occitanie
Crédits : ARAC Occitanie
Crédits : ARAC Occitanie
Crédits : ARAC Occitanie
Crédits : ARAC Occitanie
Crédits : ARAC Occitanie
Crédits : ARAC Occitanie
Crédits : ARAC Occitanie
Crédits : ARAC Occitanie