Crédits : Stéphane Brugidou
Seix, Ariège

EHPAD Paul Ané

Construction publique

Restructuration générale de l'EHPAD

Un projet similaire ?

Vous souhaitez être accompagné par l'ARAC Occitanie ?

Contactez-nous

Enjeux

Construit en 1969 sous forme de foyer logements, l’établissement a été transformé en EHPAD en 2005.
Depuis sa création, des travaux ponctuels ont été réalisés pour répondre aux besoins ou adapter les lieux aux modifications réglementaires.
Le bâtiment n’ayant pas fait l’objet de travaux d’importance, il devenait urgent de procéder à sa mise aux normes globale pour assurer de façon pérenne le confort des résidants – par la restructuration des 45 chambres – et améliorer les conditions de travail du personnel.

Projet

Restructuration, mises aux normes et modernisation de l’EHPAD comportant 45 chambres avec :

  • mise en conformité des circulations par la démolition et la reconstruction des deux escaliers extérieurs et l’installation d’un ascenseur en partie centrale,
  • mise en conformité de la chaufferie,
  • adaptation des locaux de soins, des locaux techniques et des locaux affectés au personnel,
  • désamiantage des sols des chambres
  • mise aux normes et modernisation de toutes les chambres
  • Budget 4 M€ TDC
  • Mode d'intervention Conduite d'opération
  • Client CCAS EHPAD de Seix
  • Date de démarrage avril 2010
  • Date de fin Juillet 2015
  • Maître d'œuvre Michel SARTRE
Télécharger Cette fiche référence
Crédits : Stéphane Brugidou
Crédits : Stéphane Brugidou
À noter

Les travaux ont été réalisés en site occupé tout en maintenant l’individualité des chambres

La restructuration générale du site avait comme objectif principal d’améliorer les conditions de travail et de vie des résidants

Crédits : Stéphane Brugidou
Crédits : Stéphane Brugidou
Crédits : Stéphane Brugidou
Crédits : Stéphane Brugidou
Crédit : Stéphane Brugidou
Crédit : Stéphane Brugidou
Crédits : Stéphane Brugidou
Crédits : Stéphane Brugidou
Crédits : Stéphane Brugidou
Crédits : Stéphane Brugidou
Crédit : Stéphane Brugidou
Crédit : Stéphane Brugidou
Crédits : Stéphane Brugidou
Crédits : Stéphane Brugidou
Crédits : Stéphane Brugidou
Crédits : Stéphane Brugidou
Crédits : Stéphane Brugidou
Crédits : Stéphane Brugidou
Crédits : Stéphane Brugidou
Crédits : Stéphane Brugidou
Crédits : Stéphane Brugidou
Crédits : Stéphane Brugidou