7 décembre 2020

Une clinique bovine et des blocs chirurgicaux pour l’Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse

Clinique bovine et blocs chirurgicaux Ecole Nationale Vétérinaire à Toulouse

Afin d’améliorer l’efficacité de la formation clinique des étudiants vétérinaires et développer les activités d’expertise et de recherche, l’organisation générale des cliniques a été repensée dans sa globalité. Deux grands chantiers sont lancés : une clinique bovine et des nouveaux blocs opératoires pour les animaux de compagnie, au CHUVAC.

Clinique bovine et blocs chirurgicaux Ecole Nationale Vétérinaire à Toulouse

Une clinique bovine voit le jour dans la zone dédiée aux grands animaux

La clinique est divisée en 3 sous-secteurs d’hospitalisation, selon l’état sanitaire des animaux. Composée d’un secteur chirurgie et d’un secteur hospitalisation, elle dispose également de deux blocs de chirurgie ainsi que d’espaces pour la pharmacie et le stockage des consommables. Le bâtiment a été livré en septembre 2020 et devrait opérationnel dans quelques semaines.

Clinique bovine et blocs chirurgicaux Ecole Nationale Vétérinaire à Toulouse

Des blocs chirurgicaux pour le CHUVAC

Le Centre Hospitalier Universitaire Vétérinaire des Animaux de Compagnie (CHUVAC) disposera bientôt de d’un nouveau bâtiment dédié à la chirurgie des petits animaux. Livrés fin février 2021, ils permettront au personnel et étudiants de disposerde cinq blocs de chirurgie aseptique dont un dédié à l’ophtalmologie, un à la cœlioscopie, et un essentiellement utilisé pour la chirurgie du chat. Deux blocs de chirurgie aseptique élevée, classés en zone ultra-propre, viendront compléter les aménagements pour la chirurgie orthopédique.

Des travaux qui améliorent le bien-être des animaux comme celui des étudiants et du corps professoral

Le projet permet la création d’un plateau grands animaux qui répond à la fois aux normes sanitaires et au bien-être animal.
Côté animaux de compagnie, les blocs répondront aux référentiels de l’enseignement vétérinaire, aux normes d’hygiène et de sécurité imposées dans les activités de chirurgie vétérinaire, avec des flux optimisés pour favoriser les circuits courts et protégés.
Ces travaux proposent un nouveau mode d’organisation des cliniques et constituent une étape majeure pour l’ENVT.

REPERES

  • Architecte : Cazabon architecture
  • Budget : 6M€
  • Responsable d’opération : Cléo Lagouin