1 mars 2021

Ouverture de l’internat & de la restauration au lycée Gide à Uzès

Internat et restauration du lycée Gide à Uzès

Lundi 1er mars 2021, après 2 ½ ans de travaux, nous sommes heureux d’accueillir les élèves dans les nouveaux équipements qui viennent d’être livrés.

Une opération phare pour ce lycée de centre-ville

Au départ, la Région nous avait confié la construction d’une nouvelle restauration et d’un internat communs au lycée général et technologique Charles Gide et au lycée des métiers d’art Georges Guynemer. Ces deux établissements ont désormais fusionné et sont devenus le lycée polyvalent Charles Gide.
Les travaux, qui ont démarré en septembre 2018, ont consisté à réaliser sur un site situé entre les 2 établissements :

  • un internat de 230 places
  • une restauration pour 850 rationnaires
  • une salle d’activité.

Un patrimoine local à respecter

Dans un premier temps, les fouilles archéologiques préventives, réalisées en amont de la construction, nous ont permis de découvrir une magnifique mosaïque de 70m², datant du 1er siècle avant JC .
A noter également que nous avons conservé, à la demande de l’ABF, la façade et la toiture de l’ancienne gendarmerie située sur le terrain.

Mosaïque découverte au lycée Gide à Uzès
Mosaïque découverte au lycée Gide à Uzès
Préservation de la façade de l'ancienne gendarmerie d'Uzès
Préservation de la façade de l’ancienne gendarmerie d’Uzès
Démolition de l'ancienne gendarmerie d'Uzès
Démolition de l’ancienne gendarmerie d’Uzès
Lycée Gide à Uzès

Un chantier contraint

Le site du chantier construction étant très étroit, il a nécessité beaucoup d’attention et d’ingéniosité de la part des entreprises. Sa localisation en centre-ville nous a également conduit à prendre des mesures afin de limiter au maximum l’impact des travaux pour les riverains.
Enfin, la livraison a dû être décalée de 6 mois du fait de la découverte d’amiante dans le bâtiment existant, puis de la fermeture du chantier pendant presque 3 mois du fait de la crise sanitaire.

Repères
Montant des travaux : 17 M€ HT
Architecte : Serge Sanchis
Responsable d’opération : Stéphanie Chevalier